Be Curious
Le blog de l'art de vivre en Duplex-Jardin
écogestes à la maison

Une foule d’écogestes à appliquer dans sa maison

Quand de petits gestes peuvent favoriser la préservation de l’environnement et à l’heure où celui-ci est vraiment mis à mal par les activités humaines, pourquoi ne pas les adopter ? Je ne vais pas vous parler ici de refaire toute l’isolation de votre maison ou de changer vos vitrages, mais simplement de faire siennes de nouvelles habitudes, à vrai dire peu contraignantes, qui peuvent pourtant rapporter gros à Dame Nature si chacun s’y met… Des écogestes à la maison pour aider notre Terre, mais qui pour beaucoup présentent aussi l’avantage de vous faire réaliser des économies. Voici 4 domaines dans lesquels les écogestes sont devenus pour moi logiques au quotidien. Le deviendront-ils pour vous ?

Pour économiser l’énergie : de nombreux écogestes possibles

La lumiere

Écogeste n°1 : éteignez les lumières

On ne le dira jamais assez : jouer les Versailles chez vous n’est ni bon pour la planète, ni bénéfique à votre porte-monnaie. Pensez donc à éteindre les lumières dans les pièces que vous n’occupez pas, et à ne pas allumer machinalement celles qui ne sont pas indispensables lorsque le soleil est bien présent… soleil dont vous profiterez aussi mieux si vos fenêtres ne sont pas obturées par de lourds rideaux sombres ou si vous habitez un logement bien conçu sur ce plan. Pensez par exemple au Duplex-Jardin® qui, avec sa double exposition et ses ouvertures particulièrement bien étudiées, vous assure un ensoleillement optimal ! Et pour encore plus de lumière naturelle chez vous, n’hésitez pas à consulter notre article “8 astuces pour un intérieur lumineux”.

Écogeste n°2 : optez pour des ampoules basse consommation

Pourquoi utiliser des ampoules énergivores lorsque d’autres, moins voraces, pourraient produire la même intensité lumineuse ? Équipez vos lampes d’ampoules basse consommation type LED… et, surtout, limitez les lampes halogènes, très gourmandes en électricité ! Pensez aussi à adapter la puissance de votre éclairage à vos usages : 20 W, c’est parfait pour bouquiner ou travailler… mais 5 W suffisent à regarder la télévision !

Écogeste n°3 : dépoussiérez vos luminaires

Le saviez-vous ? En dépoussiérant ampoules et abat-jours, vous gagnerez jusqu’à 40 % de luminosité ! Vous pourrez ainsi réduire la puissance de vos lampes, ou n’en allumer qu’une seule là où auparavant vous en aviez besoin de deux.

Les appareils électriques et ménagers

Écogeste n°4 : optimisez l’usage de votre lave-linge et lave-vaisselle

Côté lave-vaisselle, pensez à utiliser le programme Éco, voire demi-charge, et ce même lorsqu’il est plein : si la vaisselle n’est pas trop sale et que les aliments n’ont pas eu le temps d’attacher, cela peut suffire… Testez ! Réduisez aussi la quantité de produit utilisée : une « dose » entière n’est parfois pas nécessaire. De mon côté, je coupe mes tablettes en deux…

Quant à votre linge, inutile de le laver systématiquement à chaud ! 30°C, c’est bien souvent assez. Le programme à 90°C doit quant à lui vraiment être réservé au linge à désinfecter… Le prélavage ? On s’en passe dans la plupart des cas. Et l’on économise à la fois eau et électricité !

Pour plus d’idées concernant le ménage écolo, vous pouvez d’ailleurs - soit dit en passant - consulter notre article “Les astuces de grand-mère pour un intérieur propre et écolo”. Inspiration garantie !

Écogeste n°5 : évitez de laisser vos appareils en veille

Une télé ou un ordinateur en veille, c’est un appareil qui continue de consommer. Quel intérêt si vous ne les utilisez pas ? Quant à votre sèche-linge terminé, éteignez-le vraiment au lieu de laisser sa diode lumineuse clignoter indéfiniment… Dans le même ordre d’idée, débranchez vos chargeurs de téléphone lorsqu’ils ne servent pas ! Des écogestes simples à mettre en œuvre…

Écogeste n°6 : remplacez vos vieux équipements par du matériel plus économe

Loin de moi l’idée de vous inciter à vous débarrasser de ce qui fonctionne encore : un congélateur de plus à recycler, ce n’est pas forcément un cadeau à la nature… même s’il est remplacé par un autre, moins énergivore. Mais lorsque l’un de vos appareils tombe en panne, profitez de l’occasion – car s’en est une ! – pour lui choisir un successeur peu consommateur en électricité. Facile ! Des étiquettes-énergie les classent selon leur efficacité énergétique. A+++ : vous avez tout bon. G : vous avez tout faux.

Écogeste n°7 : dégivrez régulièrement réfrigérateur et congélateur

On l’oublie souvent : dégivrer, c’est réduire la consommation de nos frigos et congélos. Il paraît qu’on peut ainsi gagner jusqu’à 15 % sur l’électricité nécessaire ! Autre astuce : régler correctement les températures de ces deux équipements. Inutile notamment que votre réfrigérateur soit à la limite de congeler son contenu !

Écogeste n°8 : à vos fourneaux aussi, pensez économies

Lorsque vous cuisinez, adoptez quelques écogestes de base et très simples à mettre en œuvre… mais qui réduiront petit à petit vos factures d’électricité (ou bien sûr, le cas échéant, de gaz) :

  • Couvrez vos casseroles
  • Réduisez un peu la puissance de vos plaques lorsque votre eau commence à bouillir : elle continuera de faire les bulles attendues.
  • Coupez vos plaques quelques minutes avant la fin de la cuisson : le processus se poursuivra tout de même !
  • Pour décongeler des aliments, sortez-les à l’avance plutôt que de les décongeler au four ou dans vos casseroles.
  • Pour faire bouillir de l’eau, optez pour la bouilloire électrique. Ça va plus vite et ça consomme moins.

Très simple non ? Et à terme, vraiment rentable…

DE l'energie plus propre ?

Écogeste n°9 : produisez votre propre énergie

Produire sa propre énergie à la maison est loin d’être un luxe inaccessible… qui peut rapporter gros tant à la nature qu’à vous-même. Je vous laisse à ce sujet vous renseigner auprès de professionnels du secteur. Dans le même ordre d’idée mais nécessitant évidemment moins de travaux, pourquoi n’opteriez-vous pas, dès que cela est possible, pour des appareils fonctionnant à l’énergie solaire ? Chargeur de téléphone, lampe de jardin, enceinte nomade, pèse-personne, calculatrice, four… nombreux sont aujourd’hui les produits électroniques pouvant ne fonctionner grâce au soleil !

Les écogestes dans le domaine du chauffage et de la climatisation

Écogeste n°10 : adaptez la température de votre intérieur

Comment gagner facilement 15 % en énergie de chauffage ou de climatisation ? En acceptant chez soi 2°C de plus (en été) ou 2°C de moins (en hiver)… 19°C, c’est la température idéale. Inutile de chercher à vous promener chez vous en débardeur au mois de janvier ! Pensez aussi à couper vos appareils dans les pièces que vous n’occupez pas (et à bien en fermer les portes !!!). L’idéal : installer un thermostat d’ambiance programmable, qui régulera automatiquement tout cela. Côté domotique il y a aussi de quoi faire, d’ailleurs ! Que diriez-vous de piloter à distance votre consommation de chauffage, l’ouverture et la fermeture de vos volets (d’ailleurs nous y reviendrons juste après!), etc. ? Pour creuser le sujet, je vous renvoie à notre billet “Domotique dans votre maison et appartement : 3 appareils qui facilitent la vie”.

Écogeste n°11 : fermez vos volets pour conserver la chaleur… ou la fraîcheur

Il fait vraiment trop froid dehors ou, à l’inverse, décidément trop chaud ? Faites de vos volets vos meilleurs alliés ! En les fermant à bon escient (surtout la nuit en hiver et en journée en été… saison durant laquelle vous profiterez de la fraîcheur matinale pour ouvrir en grand toutes vos fenêtres !), vous optimiserez les déperditions énergétiques de votre logement.

Écogeste n°12 : entretenez vos équipements

En matière de chauffage et de climatisation, l’entretien fait partie des écogestes indispensables : purgez régulièrement vos radiateurs et faites vérifier votre chaudière une fois par an.

Écogeste n°13 : chauffez-vous au bois

Plus écologique, mais aussi plus économique que le chauffage électrique, au gaz ou au fioul, le poêle à bois ou à granulés offre qui plus est un appréciable confort, instillant de fait à votre pièce une atmosphère bien agréable. Un écogeste tentant, n’est-ce pas ?

ECONOMISER L'EAU

Écogeste n°14 : préférez les douches (courtes) aux bains

Un bain, c’est entre 150 et 200 litres d’eau. Une douche, entre 10 et 15 litres par minute. Le calcul est vite fait : rien de tel, pour économiser de l’eau, qu’une douche qui ne s’éternise pas et que l’on coupe pour se savonner ! Cela dit, une petite nuance : une baignoire à moitié remplie peut aussi faire l’affaire… et se révèle encore plus économe si vos enfants apprécient de prendre leur bain à deux !

Écogeste n°15 : équipez vos installations d’économiseurs d’eau

C’est pas cher et c’est efficace : installez des régulateurs de débit sur vos robinets (volume d’eau divisé par 2 mais pression identique !) et des systèmes à double commande pour vos chasses d’eau. Vous pouvez aussi placer, directement dans le réservoir de vos WC, un pavé ou autre « sac économiseur d’eau ». À la clé : un gain d’environ 2 litres par chasse d’eau !

Écogeste n°16 : baissez la température de votre eau chaude sanitaire

On y pense rarement, mais pourquoi ne pas réduire la température de votre eau chaude sanitaire ? Qui ne s’est pas déjà brûlé sous la douche ou en se lavant les mains ? Pire : qui n’a jamais dû faire couler plus d’eau que prévu dans son bain, afin de le refroidir pour pouvoir y entrer ? Que de gâchis d’énergie et d’eau ! Pour éviter les déperditions de chaleur, vous pouvez aussi isoler vos tuyaux et votre ballon d’eau chaude.

Écogeste n°17 : faites la chasse à l’eau perdue

L’idée, c’est ici de couper l’eau quand on se savonne, pendant qu’on se brosse les dents ou quand on cherche quelque chose au risque d’oublier que le robinet coule. Il s’agit aussi de repérer… et de réparer les fuites, même légères !

Écogeste n°18 : récupérez l’eau de pluie

Pour économiser l’eau, vous pouvez aussi installer, si vous disposez d’un espace extérieur, un récupérateur d’eau de pluie : vos plantes vous remercieront de cette eau très naturelle, et celle-ci pourra aussi vous servir, pourquoi pas, à nettoyer votre voiture, vos bottes boueuses ou vos outils de jardinage.

LES aliments

Écogeste n°19 : consommez des produits locaux et de saison

Et si vous vous caliez un peu mieux sur le rythme des saisons ? Et si vous consommiez plus de produits locaux ? Et si vous optiez pour le marché et délaissiez un peu les grandes surfaces ? Ce serait tout benef’ et pour votre santé et pour l’environnement : beaucoup de producteurs misent aujourd’hui sur l’agriculture raisonnée, même lorsque tout n’est pas bio au sens du label ! Encore mieux si vous disposez d’un jardin : cultivez votre propre potager !

Écogeste n°20 : optez pour des protéines plus respectueuses de la nature

Œufs et lait bio, poulets élevés en plein-air, poisson issu de la pêche durable : oui, c’est un peu plus cher. Mais mieux vaut en manger moins souvent et choisir ce type de produit que de participer à la négation de la nature en consommant des volatils de batterie et des produits de la mer… pêchés en détruisant leur écosystème.

LES DECHETS

Écogeste n°21 : limitez les emballages et autres déchets

Allez… on se fixe un objectif zéro déchet dans la cuisine ! Pas simple ? Le plus important est de s’en approcher… Commencez par acheter en vrac et stocker vos denrées alimentaires dans des bocaux de verre au lieu de multiplier les emballages qui, nécessairement, finiront – au mieux ! – dans des bennes de recyclage. Préférez les yaourts sans carton marketing inutile, rechargez ce qui est rechargeable, buvez de l’eau du robinet ou en bouteilles consignées…

Écogeste n°22 : remplacez le consommable par le durable

Au lieu de consommer et de jeter, optez pour du réutilisable : sacs en tissu plutôt qu’en plastique pour faire les courses, film alimentaire réutilisable en lieu et place du traditionnel film étirable, chiffons absorbants à la place du sopalin, etc.

Écogeste n°23 : triez et recyclez

Dernier écogeste… mais vous l’avez certainement déjà intégré à vos habitudes : triez vos déchets, notamment verre et plastique ! Aviez-vous toutefois pensé à utiliser le marc de café pour faire du bien à vos plantes, ou vos cendres de cheminée comme anti-limace ? L’idéal, en matière de déchets alimentaires, restant évidemment de composter. Et c’est possible même si vous habitez en appartement ! Voyez à ce sujet notre article “Faire du compost dans son jardin ou en appartement : efficace et naturel !”. Vous pouvez aussi récupérez vos déchets dans une poubelle spécifique et les porter dans un biobac. La nature se chargera du reste…

Comme vous le constatez, les écogestes envisageables à la maison sont nombreux ! Des gestes simples qui, si chacun en intègre quelques-uns à son mode de vie, pourront avoir un réel impact sur notre environnement… Alors c’est parti !

Sarah

A voir aussi

Vous êtes intéressés par l’art de vivre en Duplex-Jardin® ?
Soyez les premiers avertis des nouveaux programmes dans votre région :