Be Curious
Le blog de l'art de vivre en Duplex-Jardin

9 points pour une déco hygge réussie !

La tendance hygge… c’est en fait bien plus qu’une tendance ! Ce serait même presque une philosophie de vie… Importée du Danemark, elle enjoint chacun à profiter des choses simples : un délicieux chocolat chaud au coin du feu, du temps passé chez soi en famille ou entre amis, un bon livre à déguster emballé(e) dans un plaid tout doux… Une manière de se sentir bien, en somme, dans l’intimité de son foyer. Et cela passe évidemment par la décoration de son intérieur, qui doit être à la mesure du cocooning auquel on aspire. Il est vrai que, depuis que j’ai insufflé aux pièces de mon Duplex-Jardin® une déco hygge, je me sens plus heureuses à tous points de vue : mon environnement a gagné en sérénité et en confort… et moi en bien-être – y compris psychologique – au quotidien. Je m’en vais vous livrer les clés de cette déco hygge qui fait tant de bien au corps comme à l’esprit.

1. La décoration hygge : un petit coin suffit !

Une remarque préliminaire s’impose, avant d’entrer dans le vif du sujet : pour profiter des bienfaits d’une déco hygge, vous n’êtes pas nécessairement obligé(e) de transformer tout votre intérieur ! Un petit coin bien pensé peut suffire à vous éloigner de la morosité du quotidien. Les Danois parlent de « Hyggekrog », ce qui signifie globalement « petit coin cocooning rien qu’à soi ». Un canapé bien confortable et enveloppant, sur un tapis moelleux et garni de plaids et de coussins tout doux, le tout agrémenté d’un éclairage tamisé… et c’est déjà mettre un pied dans la déco hygge ! S’il est au coin du feu, c’est encore mieux.

Bref. L’important est surtout que l’endroit soit douillet et que vous vous y sentiez bien, comme dans un refuge à rejoindre en cas de grisaille. Un aménagement ultrasimple, peu onéreux, et tellement délassant ! En parallèle, découvrez 6 conseils pour s’aménager un coin lecture cocooning.

2. Ordre et simplicité

Le vif du sujet, maintenant… et le premier incontournable d’une déco hygge réussie : il vous faut penser minimaliste, simple et ordonné. Un environnement reposant passe en effet par une maison bien rangée. Alors on range. Fini les magazines qui trainent partout, exit les jouets dispersés dans le salon : on empile les premiers et on rapatrie les seconds illico presto dans les chambres des enfants… chambres que l’on s’efforce de tenir également les plus en ordre possible. Un jouet ou un jeu à la fois, le reste sur des étagères ou dans des caisses en bois. On fait les lits, on dissimule tout ce que l’on peut dans des placards fermés, on se débarrasse des objets inutiles et on réfléchit à deux fois avant d’en racheter d’autres. Vous verrez : l’effet épuré se fera immédiatement sentir dans votre esprit, que vous trouverez de suite tranquillisé.

3. Un éclairage cocooning pour une décoration hygge réussie !

Second impératif d’une déco hygge : l’éclairage. À soigner méticuleusement, tant il peut tout changer à une atmosphère : imaginez le canapé le plus confortable du monde… sous un néon. Vous admettrez que l’effet cocooning ne sera pas au top ! La lumière doit donc, dans une déco hygge, se faire la plus douce possible : des ampoules aux couleurs chaleureuses, de petites lampes sur vos étagères et, surtout… des bougies ! Beaucoup de bougies ! Les foyers danois ne s’y trompent pas : elles savent réchauffer l’atmosphère comme aucune autre source lumineuse… Et que diriez-vous d’entendre aussi un agréable petit crépitement ? Certaines marques proposent des bougies dont la combustion vous sera également douce à l’oreille. Parfumées, c’est encore mieux pour votre ambiance hygge !

Si vous enfants sont jeunes, peut-être craignez-vous de les voir s’approcher trop près des flammes ? Qu’à cela ne tienne : il existe de très jolies bougies électriques qui, vraiment, savent faire illusion.

Pour un éclairage plus tamisé, pensez aussi à remplacer vos interrupteurs par des variateurs : tout en conservant la possibilité d’un éclairage très efficace au besoin, vous pourrez facilement rendre celui-ci bien plus doux pour cocooner.

Autre bon plan côté éclairage hygge : les guirlandes lumineuses. À disposer un peu partout : tête de lit, poutres, tours de cheminée ou de miroir, étagères, suspendues ou posées, à l’air libre ou en boules dans un vase… Votre imagination a le champ libre, l’essentiel étant toujours de rendre l’atmosphère cosy.

4. Plaids, coussins et chaleureux tapis : une décoration tout en douceur

Autre point clé d’une déco hygge : la multiplication de tapis tout doux, de plaids chauds et enveloppants, et de coussins bien moelleux. Optez pour des matières chaudes et chaleureuses telles que polaire, laine, laine feutrée et fausse fourrure, pour un effet cocooning réussi. Adoptez aussi les grosses mailles, les coussins au sol et, au pied de votre canapé, le panier rempli de confortables couvertures dans lequel vous pourrez piocher au besoin… Vous oublierez ainsi très vite le froid et la grisaille de l’extérieur, littéralement lové(e) dans votre petit coin hygge, une tasse de chocolat chaud et quelques biscuits à la main.

5. Des couleurs douces : le cœur de la décoration hygge

Passons aux couleurs : vous vous doutez qu’on élimine d’emblée, d’une déco hygge, tout ce qui relève du flashy. C’est dans une palette de tons neutres et apaisants que l’on pioche, le gris, le blanc et le beige ayant ici toute leur place. Mais si les pastels et les couleurs poudrées (vieux rose, jaune pâle, etc.) sont à l’honneur, vous pouvez aussi vous orienter vers des coloris plus denses (bleu nuit, bleu pétrole, bleu canard ou vert lagon), pour autant que les teintes restent sobres. Une petite touche de jaune moutarde peut également être la bienvenue afin de donner du relief à l’ensemble… mais point trop n’en faudrait !

6. Des matériaux naturels

Une déco hygge, c’est aussi une occasion pour faire entrer la nature chez soi. On utilise évidemment un maximum de matériaux naturels, qui invitent inexorablement à la détente : bois (notamment pour le sol et les meubles), laine, coton, lin, osier, rotin… Leur côté cosy et authentique vous fera un bien fou ! Pensez aussi à ramasser pommes de pin (à sécher !), coquillages, bois flotté, etc., afin de les intégrer à votre déco. On évite quoi qu’il en soit le plastique, vraiment trop froid et impersonnel pour pouvoir vous procurer un quelconque bien-être. Disposez aussi de jolies plantes vertes un peu partout, des plantes aromatiques dans la cuisine, voire un gros bouquet de fleurs fraîches sur la table basse du salon…

7. Un « coin du feu »

Allez… reconnaissez qu’il n’y a rien de plus cocooning qu’une cheminée allumée… C’est là le must dans une déco hygge ! On se remémore alors, au coin du feu, ses souvenirs d’enfance, on s’y remet d’une excursion dans le froid glacial de l’hiver avec un bon bol de thé… et on peut même y faire griller des châtaignes. Ça crépite agréablement, ça fait se perdre les regards dans la danse des flammes, ça éclaire la pièce d’une belle lumière chaleureuse, et en plus, ça réchauffe ! Du hygge tout craché.

8. Des objets déco bien choisis pour la touche « hygge »

Focus, aussi, sur vos objets déco. Je vous disais que l’ensemble de votre intérieur devait être ordonné voire épuré, et il n’est donc pas question, pour suivre la tendance hygge, d’accumuler des boites vides sur des étagères qui prennent la poussière. On sélectionne sans complaisance pour ne conserver, à la vue, que quelques objets phares et répondant au cahier des charges cocooning. Le plastique, on élimine d’emblée – je l’ai déjà dit mais j’y tiens ! La céramique, en revanche, est plus que bienvenue : un joli vase, un mug fétiche pour parfaire le plaisir de déguster une tisane, une jolie théière… je valide. Idem pour des objets chargés d’histoire ou ayant une vraie valeur sentimentale. Mieux encore : des photos de vos moments de joie intense, que vous afficherez sur les murs, encadrées ou non. Ou quelques cailloux ou coquillages récupérés lors d’agréables promenades. Ou des dessins d’enfants. Bref. Il s’agit d’offrir une place de choix aux bons souvenirs : ils contribuent au bonheur… et c’est bien lui que vous cherchez, non ?

9. Un lieu de vie hygge par nature ?

Permettez-moi d’achever ce billet sur une suggestion certes bien plus onéreuse que le fait d’ajouter quelques coussins, plaids et bougies à votre déco… mais qui pourrait se révéler bougrement efficace pour une vie en mode hygge : investir dans un Duplex-Jardin® ! Oui, rien que ça… Là vous vous dites évidemment que j’y vais un peu fort, et l’idée ne vaut évidemment que si vous vous apprêtez de toute façon à déménager !

Il s’agit juste de faire le bon choix… dans la mesure où cette solution d’habitat – et c’est là que c’est intéressant – est, en elle-même, hygge au possible ! La lumière naturelle y entre abondamment, tandis que votre rez-de-chaussée vous réchauffe les pieds dès les premiers froids grâce à son plancher chauffant. Le côté « vie en duplex », qui scinde à merveille les espaces, est aussi à lui seul source de bien-être

Alors pourquoi ne pas sauter le pas ? C’est certain, vous vous en féliciteriez… et le hygge s’inviterait tout naturellement dans votre quotidien !

Une déco hygge, ce n’est – vous l’avez vu ! – pas bien compliqué ! Un après-midi de shopping et une heure ou deux d’aménagements peuvent largement suffire à votre sérénité et à celle de toute votre petite famille. Il serait donc vraiment dommage de passer à côté d’un intérieur cocooning, capable de vous apporter, à la fois, confort et réconfort... La déprime de l’hiver, qu’on se le dise, ne passera pas par vous

Sarah

A voir aussi

Vous êtes intéressés par l’art de vivre en Duplex-Jardin® ?
Soyez les premiers avertis des nouveaux programmes dans votre région :