Be Curious
Le blog de l'art de vivre en Duplex-Jardin
protéger sa terrasse du soleil

Comment protéger sa terrasse du soleil ? 6 astuces brillantes pour cet été

Protéger sa terrasse du soleil, c’est essentiel pour en profiter pleinement ! Je ne vous apprendrai rien en vous disant qu’on la fréquente surtout lorsqu’il fait beau et chaud… et que les UV attaquent alors sans pitié notre peau. Il s’agit donc de préserver notre santé, mais également de s’aménager un coin repas ou détente confortable ! Et si l’esthétique de nos maisons et Duplex-Jardin® peut être sublimée par la solution adoptée, on a tout gagné. Je vous propose ici une compilation des idées les plus éclairées, à mon sens, pour protéger votre terrasse du soleil…

1. Le parasol : la solution tout-terrain pour se protéger du soleil

Option la plus simple et potentiellement la moins onéreuse pour protéger une terrasse du soleil : le parasol ! On le pose où on le souhaite, on l’incline et on l’oriente en fonction de la course de l’astre et des limites de nos lunettes de soleil. Une solution qui présente aussi l’avantage de la simplicité d’installation tout en se déclinant en de multiples modèles : sa version « classique » fait bien sûr toujours recette, mais les magasins proposent de plus en plus de modèles de cet accessoire. Les parasols à pied déporté, les parasols XXL et les demis parasols (que l’on peut coller à une façade), par exemple, envahissent dorénavant les terrasses mais aussi les jardins. Côté budget on trouve de tout : de 50 euros pour les plus basiques, ils peuvent aussi être adoptés en version bien plus luxueuse !

2. La voile d’ombrage : ambiance assurée…

On ne la présente plus mais on en parle, tant elle-même fait parler dans les jardins : la voile d’ombrage protège avec grâce votre terrasse du soleil – et de la pluie si vous la choisissez imperméable – en lui insufflant un charme bien particulier ! Généralement triangulaire mais parfois aussi carrée, rectangulaire voire en forme de trapèze, elle peut être utilisée en solo ou combinée à d’autres dans de subtils jeux d’associations de tailles, de couleurs et de hauteurs de fixation. En fonction des superpositions et des coloris, l’atmosphère se fait bohème, guinguette, épurée ou marine… mais toujours étonnamment accueillante, légère et poétique. Facile à démonter pour la ranger en hiver, elle nécessite simplement de bien en étudier les ancrages : murs de votre maison, mât fiché dans le sol, arbre ou même à terre… tout est envisageable pourvu que ça tienne !

Notez qu’il existe des voiles sur système électrique, qui permettent – moyennant tout de même un budget conséquent – de gérer l’ombre tout au long de la journée et, en les enroulant, de les protéger en dehors de la saison chaude. Un inconvénient toutefois, que j’ai pu subodorer en installant au-dessus de la terrasse de mon Duplex-Jardin® : sa résistance aux intempéries est certainement moindre que celle d’autres options. Un store, par exemple, semble plus durable… Mais le jeu en vaut certainement tout de même la chandelle tant le côté déco est intéressant. Et petite astuce : en installant une guirlande de leds sur tout le pourtour de votre voile, vous boosterez encore, pour la nuit, l’esthétique de l’ensemble. En tout cas moi, j’adore !

3. Le store banne : simple et abordable

Protection efficace contre le soleil mais aussi les intempéries (toile bien souvent en acrylique et résistante à la pluie), le store s’adapte parfaitement aux terrasses de tout Duplex-Jardin® ! Une paroi solide est nécessaire pour l’ancrer solidement mais, une fois en place, il rend d’immenses services… Vous aurez principalement le choix entre le store banne classique, le demi-coffre et le store coffre, tout trois pouvant couvrir de grandes surfaces si vous les choisissez en version XL. Une fois replié, le store banne classique ne profite d’aucune protection particulière, le store demi-coffre voit sa toile protégée tandis que le store coffre peut s’enorgueillir de dissimuler aussi ses bras. Autant dire que c’est lui qui détient la palme de la durée dans le temps ! Pratique : le store banne peut être motorisé, ce qui implique évidemment un effort supplémentaire côté budget. Certaines versions détectent même l’arrivée de soleil et/ou de pluie pour un déploiement automatique

Et un petit conseil : optez sans hésiter pour un store avec lambrequin ! Il s’agit d’un morceau de toile qui pend côté extérieur pour une protection encore plus efficace contre le soleil. J’ai testé pour vous la différence… et largement approuvé cette option.

Attention toutefois si vous habitez en copropriété : les caractéristiques de votre store (type de store, coloris de la toile et de l’armature) devront bien souvent être approuvées en assemblée générale… Renseignez-vous avant de vous lancer !

4. La pergola : une option béton contre le soleil…

À mi-chemin entre le store et la véranda, en verre, polycarbonate, bioclimatique, avec toile enroulable ou non… la pergola offre sans conteste des possibilités infinies. En en équipant votre terrasse, vous pouvez profiter d’un réel espace de vie supplémentaire entre intérieur et extérieur, à l’abri du soleil et des intempéries… même si, contrairement à la véranda, elle n’est jamais entièrement fermée en dur. Sa structure ? Des poteaux en métal ou en bois. Son toit ? De la toile, des canisses, de la végétation… On peut aussi y installer des lames orientables offrant encore un peu plus de confort : l’ensoleillement est ainsi modulable au fil de la journée grâce à une télécommande. Pas donnée (premiers prix aux alentours de 700 euros… mais vous pouvez aussi atteindre les 6 000 euros ou plus !) mais tellement charmante et pratique !

Notez que vous devrez vous plier à certaines règles lors de son installation : si elle mesure moins de 5 m2, aucune autorisation ni permis de construire ne seront nécessaires… mais si vous l’envisagez plus grande, il vous faudra au minimum une déclaration préalable de travaux. Attention si vous l’imaginez de plus de 20 m2 : c’est alors d’un permis de construire dont vous aurez besoin ! Pensez aussi à voir ce qu’il en est, le cas échéant, du côté de votre règlement de copropriété !

5. La tonnelle : se protéger du soleil dans un style bohème chic…

Une question vous taraude certainement : quelle sont les différences entre une pergola et une tonnelle ? Avouez que vous ne savez pas tout à fait. J’y réponds donc, afin de vous éviter de chercher : tandis que la pergola est conçue « en dur » et dans le prolongement direct de l’habitation, la tonnelle consiste le plus souvent en un assemblage léger que l’on peut même généralement déplacer une fois monté. Autre distinction : la première affiche un toit plat, tandis que celui de la seconde est bien souvent bombé. Comme la pergola, la tonnelle peut toutefois accueillir plantes grimpantes, toiles coulissantes pour moduler la zone à abriter du soleil, voire rideaux latéraux… mais elle est considérée comme bien moins durable. Une idée originale : offrez à votre tonnelle un toit en filet de camouflage ! Vous aurez l’impression de vous trouver sous un arbre protecteur… Bien-être garanti ! Des canisses peuvent eux aussi habiller son toit et vous offrir une intéressante ambiance nature.

6. La véranda : en dur, ça dure !

En verre ou polycarbonate, au toit plat ou mansardé, la véranda est la solution la plus chère et la plus exigeante en termes d’installation, nécessitant des travaux conséquents mais aussi un permis de construire si sa surface au sol dépasse les 40 m2 (déclaration de travaux sinon). Dans tous les cas, un petit tour en mairie s’impose pour prendre connaissance d’éventuelles règles spécifiques d’urbanisme ! Et n’oubliez pas également de solliciter, le cas échéant, l’accord de votre copropriété ! Vous profiterez au final d’une véritable pièce à vivre supplémentaire largement ouverte sur l’extérieur ! Agréable, certes, mais pour réellement vous prémunir des rayons du soleil, il vous faudra prévoir de la protéger elle-même du soleil (store, lames orientables, etc.) et opter pour une isolation thermique impeccable… voire une climatisation. L’effet de serre peut vite, sinon, se révéler insupportable… Bien étudiée, elle peut néanmoins transformer votre terrasse en petit lieu de vie fort sympathique et ombragé.

De multiples possibilités, donc, pour protéger du soleil la terrasse de votre maison ou Duplex-Jardin®… J’espère que vous trouverez parmi elles de quoi correspondre à vos attentes et à votre budget ! Mais les rayons du soleil  ne sont parfois pas seuls à lorgner sur votre cher petit coin de paradis : pour protéger encore mieux cet espace privatif si particulier, consultez aussi notre article « 7 astuces pour cacher sa terrasse des regards indiscrets » !

Amanda

A voir aussi

Vous êtes intéressés par l’art de vivre en Duplex-Jardin® ?
Soyez les premiers avertis des nouveaux programmes dans votre région :