Investissez en PLS dans un Duplex-Jardin®

Construire son patrimoine en investissant dans l'immobilier neuf social

Un dispositif attractif

Moins connu que la Loi Pinel*, mais tout aussi rentable, l’investissement en prêt locatif social (PLS) a pour principal avantage de ne pas être lié au zonage géographique des communes. Il est donc réalisable sur tous nos appartements en Duplex-Jardin ! 

Le Prêt Locatif Social, un investissement attractif méconnu

Le PLS, Prêt Locatif Social, est un prêt bancaire à taux préférentiel, accordé pour la construction, l’achat, la réhabilitation d’un logement destiné à être loué à des foyers selon certaines conditions de ressources. Le PLS nécessite un agrément du Conseil Général du département.

Si vous cherchez à investir pour vous constituer un patrimoine tout en profitant d’avantages fiscaux, découvrez tous les avantages à investir dans l’immobilier neuf avec un Prêt Locatif Social.

Ce que vous gagnez à investir dans un Duplex-Jardin® avec un Prêt Locatif Social :

  • Un abattement fiscal de 30 % sur les loyers perçus, grâce au statut de bailleur privé
  • Exonération de taxe foncière sur les propriétés bâties pendant une durée de 15 à 25 ans
  • Un prêt qui peut couvrir jusqu’à 100% du financement
  • Un investissement sûr et pérenne dans des villes à loyers élevés pour assurer votre retraite
  • Une partie du loyer sécurisée, grâce à l’APL (aide personnalisée pour le logement) qui peut être directement versée au propriétaire – bailleur
  • Une TVA à 10 %

Quelles sont les conditions pour monter un PLS ?

  • Proposer le Duplex-Jardin en location à usage d’habitation,
  • Signer une convention d’agrément et la signature d’une convention APL dont la durée de validité sera calquée sur la durée du PLS (minimum 15 ans),
  • Mettre en location l’appartement en tant que logement locatif aidé pendant la durée de la convention,
  • Louer l’appartement à des ménages dont les ressources ne dépasseront pas les plafonds de ressources PLS (cf. tableau ci-dessous),
  • Louer à un loyer inférieur ou égal à un loyer réglementé et plus généralement dans les conditions définies par la convention APL conclue avec le Conseil Général. Le loyer sera révisable au 1er janvier de chaque année selon l’Indice de Révision des Loyers.
  • Au moins 51 % du prix de revient TTC de l’appartement doit être financé par le biais d’un prêt PLS. La demande de prêt devra être faite dans les 6 mois de l’obtention de l’agrément PLS délivré par le Conseil Général.
Bon à savoir

Le montage du dossier PLS vous paraît fastidieux? Notre équipe, habituée à réaliser ces démarches, pourra vous décharger de cette gestion administrative.

Découvrez le plafond des ressources PLS pour un locataire

* Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales. Dans le cadre de l'investissement locatif, l'investisseur est par ailleurs informé que la pertinence de l'investissement effectué par ses soins nécessite le fait de trouver un locataire pour occuper le logement disposé à acquitter le montant de loyer nécessaire à la rentabilisation de l'investissement pour la période concernée par celui-ci.
Retrouvez ICI plus d'informations sur les risques liés à l’investissement Pinel 

Investir dans un Duplex-Jardin®
Défiscaliser avec la Loi Pinel