Et si acheter dans une petite copropriété représentait plus que la simple acquisition d’un bien immobilier ? Que vous optiez pour un appartement, une maison ou un Duplex-Jardin®, cela peut carrément être un nouveau mode de vie ! Car « petite copropriété » rime avec tout un panel d’avantages : entre réduction des charges, relations humaines favorisées, environnement sécuritaire... Enrichissant sur tous les plans. On en fait le tour ?

1. Une petite copropriété pour réduire les charges

L’un des principaux atouts de la vie dans une petite copropriété est lié aux coûts : les charges sont souvent plus modestes qu’ailleurs. Exit les gardiens, ascenseurs et autres sociétés de nettoyage présents dans les grands immeubles, dont les services sont appréciables mais bien souvent onéreux pour les propriétaires ! 
Certaines petites copropriétés ont d’ailleurs réellement été pensées de manière à minimiser au mieux le montant des charges communes et laisser aux habitants la liberté qu’ils recherchent tant. Les espaces verts sont par exemple bien présents, mais privatifs. Il est donc de la responsabilité de chaque propriétaire de les entretenir, selon ses envies, ses moyens financiers et sa disponibilité.
Et comparé à une maison individuelle ? Les coûts de gestion liés à la façade, à la voierie ou encore à la toiture sont eux aussi réduits puisque répartis entre les propriétaires. Pour peu que votre syndic sache faire jouer la concurrence et accéder aux meilleurs prix, vous vous trouverez vraiment bien lotis !
 

2. Au choix : s’appuyer sur son syndic ou s’investir davantage dans la vie de sa copropriété

Le syndic ? Parlons-en. C’est lui qui est responsable d’une multitude de petites tâches qui, soyons honnêtes, sont assez chronophages. Une serrure à changer dans les communs ? Une ampoule à remplacer ? Des devis à demander pour des travaux spécifiques ? La nécessité d’organiser l’un ou l’autre chantier de rénovation ou de modification d’équipement ? Vous n’avez rien à faire, si ce n’est profiter de tout ce temps gagné !
 
A moins que vous ne préfèreriez participer plus activement à la vie de votre petite copropriété. Car oui, vous pouvez vous impliquer, plus ou moins intensément, dans la gestion d’une structure à taille humaine ! Ici, il y a des choses à faire qui restent accessibles aux non-initiés. Alors bien sûr, le simple fait d’être copropriétaire vous donne accès aux assemblées générales, vous permettant de prendre part aux décisions tout en étant accompagné. Mais certaines de ces petites copropriétés sont gérées par des syndics bénévoles qui, eux, nécessitent de vraies disponibilités… Vous laisseriez-vous tenter ? Pour le savoir et découvrir en détail les missions qui y sont liées, n’hésitez pas à vous rendre sur l’article « Le syndic bénévole : m’investir pour ma copropriété ».
 
 

3. Profiter d’un environnement convivial

Autre avantage très appréciable des petites copropriétés : la convivialité. Comme moi, la plupart de mes ami(e)s qui ont décidé de craquer pour ce type de « structure » soulèvent régulièrement ce point lorsque l’on parle de leur logement. 
L’accueil, pour commencer, y est souvent agréable : on vous sourit, on vous souhaite la bienvenue, on vous invite pour un apéro ou un barbecue… Facile, dans ces conditions, de faire connaissance avec ses voisins ! Facile également de sympathiser ! Une ambiance bon enfant, dès lors que chacun y met du sien et respecte les plates-bandes (dans tous les sens du terme) de ses voisins. Et une sorte de sérénité relationnelle qu’il est rare de trouver dans de grands immeubles impersonnels.
 
 

4. Se faire aider

Vivre dans une petite copropriété, c’est également la possibilité de demander, au besoin, un coup de main. Votre chat est à nourrir en votre absence ? Ça tombe bien : votre adorable voisine de 9 ans, qui d’ailleurs joue régulièrement avec votre fille, rêve de s’occuper d’un petit félin. Une échelle à emprunter pour tailler un arbre ? Votre voisin se fait un plaisir de vous la prêter, voire même de régler leur sort aux branches indésirables à votre place. Du tout bénéf’… à condition d’accepter de rendre la monnaie de la pièce.
 

5. Se sentir entouré(e)

Conviviale et pratique, la petite copropriété est également rassurante. Même si vous n’êtes pas vraiment du genre à copiner avec tout le monde, vous aurez le sentiment de ne jamais vous retrouver seul(e)… et cela s’avère plus qu’agréable, notamment pour les personnes dont l’entourage n’est pas à proximité.
 

6. Parfait côté sécurité… surtout pour les enfants

Vivre en petite copropriété permet aussi de profiter d’un environnement sécuritaire. Souvent un peu éloignée des grands axes routiers voire même appartenant à un quartier préservé dans la ville, elle permet par exemple à vos enfants de jouer à l’extérieur sereinement, pour eux comme pour vous ! D’autant que les habitants connaissent les chérubins des uns et des autres et qu’ils exercent tacitement une sorte de surveillance des enfants de chacun… Votre enfant se blesse en tombant à vélo ? Soyez certain qu’il ne restera pas longtemps à pleurer seul par terre et qu’il se trouvera vite relevé et reconduit chez vous par quelque âme bienveillante de la copropriété. Rassurant !
 
 
Damien
 
Envie de vivre dans une petite copropriété qui cumule tous ces avantages et bien plus encore ? Découvrez les Duplex-Jardin® de Carré de l’Habitat implantés proches de chez-vous en cliquant ici
 

Ces articles peuvent peut-être vous plaire