Cela vous trotte dans la tête depuis un petit moment : vos enfants seraient bien mieux au jardin que devant la télé ! Mais face à l’attrait qu’exercent souvent les écrans sur eux, il faut savoir ruser pour parvenir à retenir leur attention et à les faire jouer dehors. L’idée pour les attirer à l’extérieur ? Leur fabriquer, dans le jardin, une belle aire de jeux. Une petite dose d'imagination, un brin de dextérité pour bricoler (même si vous pouvez bien entendu mixer les fabrications maison avec des jeux issus du commerce) et quelques conseils suffiront à en faire le lieu idéal pour vos enfants.

1. Fabriquer une aire de jeux : la sécurité avant tout !

Premier point : pensez sécurité et ce, avant même d’imaginer ou de fabriquer quoi que ce soit.
 
L’emplacement de votre aire de jeux, tout d’abord, doit être réfléchi avec soin. Choisissez-le visible de la maison, de manière à pouvoir garder un œil sur vos bambins en toute occasion. Evitez aussi de positionner votre aire de jeux trop près de la route et assurez-vous qu’une clôture suffisamment haute empêchera vos enfants de s’échapper dans la rue. Pensez également à faire le bilan de tous les dangers potentiels sur le terrain choisi… et à les éliminer : végétaux potentiellement toxiques, souches spécialistes du croche-pied inopiné, branches d’arbres sèches, orties risquant de blesser, etc. Et si un arbre peut apporter un peu d’ombre en plein été sur l’aire de jeux, profitez-en. Évitez tout de même les arbres fruitiers : guêpes en perspective ! 
 
Seconde étape : le choix du revêtement de sol ! Car oui, vos enfants vont à coup sûr sauter, courir, se retrouver ici la tête à l’envers et les pieds au ciel… Dans la fabrication de cette aire de jeux, il faut donc envisager les inévitables chutes. Un beau gazon moelleux est bien évidemment une option? Vous pouvez aussi utiliser du paillis ou du sable voire, à des emplacements spécifiques (ou partout si vous préférez !), des dalles amortissantes de sécurité : conçues pour absorber les chocs, elles sont aussi antidérapantes. Idéales, donc… d’autant que l’été est souvent accompagné de quelques jeux d’eau sources de glissades. 
 
Pensez enfin à bien gérer les distances entre les activités proposées : prévoyez suffisamment d’espace de circulation entre elles pour permettre à vos enfants de courir de l’une à l’autre sans se prendre les pieds dans divers obstacles et aux adultes d’intervenir facilement au besoin ! 
Astuce si votre jardin est un peu petit : pensez aux structures « deux en un » ou utilisant des éléments « inutiles » du jardin. Maisonnette avec toboggan pour en descendre, mur d’escalade sur un mur inoccupé, etc., vous permettront d’optimiser (et donc de sécuriser) l’espace.
 

2. Les indémodables d’une aire de jeux

Pour fabriquer votre aire de jeux, vous avez bien en tête les impératifs et solutions côté sécurité ? Vous pouvez donc passer à la phase numéro 2 : déterminer les installations que vous (et vos enfants) souhaitez. Commençons avec quelques idées basiques mais qui, génération après génération, ont toujours autant de succès :
 
  • Un portique de jeux : indémodable, cet équipement s’achète tout prêt… et vous y fixez les agrès souhaités (anneaux, échelle, trapèze, etc.), que vous pouvez d’ailleurs changer au fil des mois… et de l’âge de vos enfants. Attention : veillez à bien l’arrimer au sol ! Budget restreint ? Une balançoire est simple à fabriquer et à fixer à une branche d’arbre (solide !). Pensez là encore à vos vieux pneus ou à une simple planche en bois percée de part et d’autre. Facile d’installation également : une corde à nœuds. Les toboggans ont bien sûr leurs adeptes, même s’ils se révèlent souvent trop petits en quelques années.
  • Un bac à sable : vendu dans le commerce ou de fabrication maison (un film géotextile dans le fond et quelques planches de bois sur les côtés), il est facile à installer et stimule la créativité des enfants. Petite idée pour de minis bacs à sable : recyclez de vieux pneus ! Prévoyez dans tous les cas de quoi couvrir l’ensemble afin que votre bac à sable ne devienne pas la litière de tous les chats du quartier ! Un voile d’ombrage tendu au-dessus du bac sera aussi parfait pour protéger vos tout-petits du soleil.

Fabriquer un bac à sable dans l'aire de jeux

  • Une marelle : on en trouve encore dans les cours de récré, mais plus rarement dans les jardins… alors qu’elle peut occuper vos enfants durant des heures ! Dessinée sur des dalles amortissantes, elle sera parfaite !
  • Une cabane : installée à terre ou dans un arbre, en forme de tipi indien ou en version maisonnette en bois ou en plastique, elle offre une infinité de jeux possibles tant elle éveille l’imaginaire. Et si vous la construisiez de vos mains, avec vos enfants, justement… ? Les tutos, sur Internet, sont nombreux. Ils auront en plus l’impression d’avoir la même cabane de jardin que celle de papa et maman... ou presque !

Fabriquer une cabane dans son aire de jeux

  • Un trampoline : particulièrement plébiscité par les enfants et ce, quel que soit leur âge, il se trouve dorénavant facilement dans le commerce. Ils sont de toutes tailles et dotés de filets de sécurité. Il n’y a plus qu’à…
  • Une piscine gonflable : idéale dès que le soleil d’été fait son entrée, elle permet évidement de se rafraîchir. Mais elle est également prétexte à de nombreux jeux, permettant de recharger les pistolets à eau, de remplir de petits arrosoirs pour humidifier du sable et… d’éclabousser ceux qui se trouvent à proximité ! Sécurité toujours : même dans 10 cm d’eau, un enfant peut se noyer. Ne lâchez pas les vôtres des yeux s’ils sont tout petits !
 

3. Fabriquer une aire de jeux en jouant… l’originalité ! 

Balançoire, cabane, petite piscine… presqu’évident. Mais l’on peut faire mieux, en imaginant des jeux d’extérieur plus atypiques. Le secret ? Vous mettre à la place de votre enfant pour coller au mieux à ses préoccupations et goûts du moment.
 
  • Un circuit de voitures : facile à fabriquer, il ravira votre fiston passionné de courses automobiles ! Délimité par de petites branches ou des pavés en béton, creusé dans la terre ou installé dans du sable, il comportera quelques obstacles, ponts, déviations… et occupera votre loulou pendant des heures. 
  • Un parcours du combattant : avec des branchages, des chaises de récupération, des sacs de pomme de terre, des pneus, des parpaings, une échelle permettant de grimper dans un arbre, une poutre posée sur le sol, des rondins de différentes tailles et d'autres objets en tout genre, imaginez un chemin d’aventurier ! Seuls ou avec leurs copains, vos enfants imagineront un maximum de scénarios tout en développant leur équilibre et leur agilité !

Un parcours du combattant pour son aire de jeux extérieure

  • Un jeu de marchande en plein air : 2 caisses posées à la verticale en travers desquelles vous fixerez une planche feront office de comptoir, tandis qu’il vous sera facile d’y disposer de jolis paniers pour contenir les produits en vente : noisettes du jardin, beaux cailloux et autres coquilles d’escargots.
  • Un atelier créatif : votre enfant passe des heures enfermé à dessiner et à bricoler ? Exportez son atelier dans le jardin ! Commencez par y installer un tableau noir agrémenté de craies multicolores et, sous un parasol, posez petite table et chaises avec quelques bassines pour contenir masking tape, crayons, élastiques et autres pelotes de laine colorées.
 

4. Une aire de jeux : encore mieux décorée !

Dernière étape : accessoirisez et mettez de la couleur ! Votre fille est une inconditionnelle de rouge ? Peignez quelques souches de sa couleur favorite, laissez-la dessiner à la craie rose sur un mur de séparation et décorez l’aire de jeux avec fanions et voiles d’ombrage toujours en camaïeux de rouge. Un parterre de fleurs sera aussi du plus bel effet à côté de l’air de jeu (mais pas trop près tout de même). Encore un peu de déco ? Pensez à disposer des pas japonais entre les différentes activités installées au jardin, à déployer des guirlandes lumineuses pour les soirées prolongées et à suspendre un carillon dans votre pommier. Effet garanti… 
 
Vous avez fait vos choix pour la fabrication de votre aire de jeux ? Alors… au boulot !
Et pour les grands enfants, découvrez comment aménager dans son jardin un coin barbecue.