C’est décidé : vous voulez devenir propriétaire. Vous allez vous lancer dans une belle aventure, c’est sûr… mais celle-ci nécessite de se poser quelques questions primordiales avant de franchir le pas. Car s’il est un achat qui doit être mûrement réfléchi, c’est bien celui-ci ! Pour vous guider, je vous propose donc une liste de 8 questions à (se) poser avant l’achat d’une maison ou d’un appartement.

Acheter est-il plus rentable que louer ?

Faire des projets, c’est top ! Mais garder la tête sur les épaules, c’est aussi pas mal. Avant de vous emballer, demandez-vous en premier lieu si acheter une maison ou un appartement sera effectivement plus avantageux que de rester en location… car acheter un bien immobilier pour une durée inférieure à 6 ans n’est pas vraiment rentable. Calcul à faire, donc. Gardez cependant en tête qu'en cas de mutation ou autre besoin de mobilité, vous pourrez toujours louer votre maison : en l’achetant, posez-vous alors la question de savoir si votre bien se louera facilement.
 

Où dois-je acheter ?

Autre question avant d’acheter un logement : sa situation géographique. Non seulement ce critère sera important au moment de la revente (évitez par exemple les vues sur autoroute ou la proximité trop immédiate d’une gare), mais il est surtout essentiel pour que vous limitiez au maximum les trajets en tous genres. Il va sans dire que la ville ou le village choisi devra vous permettre de rejoindre votre travail le plus rapidement possible. Checkez aussi la présence d’une école, si possible avec périscolaire (et ce également si vous n’avez pas encore d’enfant !), d’une crèche, de transports en commun… et faites le point sur les commerces et services de proximité. Voyez loin, par exemple en vérifiant dès à présent la réputation du collège de secteur ! Même si bébé n’a que 6 mois, vous vous féliciterez certainement plus tard de cette démarche. 
 

Quels sont mes besoins ?

Indispensable aussi avant d’acheter : déterminer précisément le type de bien et le confort attendus. Passez au crible vos envies : souhaitez-vous une terrasse, un jardin, une piscine, un grand salon, une cuisine ouverte, un garage, une belle luminosité ? Quelle surface au minimum ? Combien de salles de bains ? Combien de chambres ? Appartement ou maison ? 
Petit tuyau à ce sujet: pensez à considérer les Duplex-Jardin®, qui permettent de profiter à la fois de tous les avantages d’une maison et de ceux d’un appartement ! Terrasse, jardin, place de parking, garage, grande pièce de vie, impressionnante luminosité… les avantages sont nombreux !
 

Mon budget peut-il me permettre d’accéder à la maison de mes rêves ? 

Question inévitable à se poser lors de l’achat d’une maison : quel est mon budget ? Faites le point sur votre apport personnel : économies, donations ou encore prêts familiaux seront des arguments de taille face aux banques. Car oui, l’étape d’après sera de prendre rdv avec votre conseiller bancaire pour définir votre capacité d’emprunt. En parallèle, n’hésitez pas à vous rendre chez un courtier. Il se chargera de trouver pour vous les taux les plus avantageux du marché. 
Ayez bien en tête que vous pouvez profiter d’aides financières, tels que le Prêt à Taux Zéro, le prêt action logement ou encore K’gnotte. Un site de financement participatif proposé par Carré de l’Habitat pour l’achat d’un Duplex-Jardin®.
Pour plus de précisions côté budget, découvrez l’article de mon amie Sarah « J’achète un appartement : les étapes clés » ou les conseils de Damien sur son article « 3 conseils pour acheter l’appartement de vos rêves en solo ».
 

Investir dans le neuf ou dans l’ancien ?

Question également primordiale pour l’achat d’une maison ou d’un appartement : souhaitez-vous acheter dans le neuf ou dans l’ancien ? Si votre cœur va à l’ancien, êtes-vous prêt(e), le cas échéant, à vous lancer dans des travaux de plus ou moins grande ampleur… et au passage à renoncer aux garanties qu’offre le neuf ? Il ne faut en effet pas oublier qu’acheter sur plans vous permet notamment de profiter d’une garantie dite « de remboursement ou d’achèvement », d’une « garantie des vices apparents » et d’une « garantie biennale de bon fonctionnement ». 
 

Quels frais sont à envisager dans mon nouveau chez-moi?

Vous pensez avoir trouvé la perle rare ? La maison qui saura abriter vos fou-rires comme vos coups de moins bien, mais qui vous redonnera toujours le sourire ? Avant de foncer tête baissée dans la signature d’un compromis et pour éviter de déchanter, faites bien le tour de tous les risques de travaux… et de frais induits ! Pour cela, n’hésitez pas à questionner le vendeur : âge et état (+ factures éventuelles d’entretien) de la toiture, de l’installation électrique, de la chaudière, du chauffe-eau… Vérifiez le plafond, les murs (des fissures ?), la charpente si elle est visible, les huisseries, la cave… La moindre trace d’humidité doit retenir votre attention !
Et si votre bien fait partie d’une copropriété, vérifiez les procès-verbaux d’assemblée générale pour être sûr(e) que de gros travaux n’ont pas été votés…
Sur ce point, les avantages du neuf sont également évidents. Vous profitez d’un bien aux dernières normes, de garanties spécifiques et d’un logement souvent livré clé en main. Car oui, en achetant dans le neuf, vous pouvez directement choisir la configuration de votre appartement ou de votre maison ainsi que les équipements et finitions. En vous déchargeant même du suivi de travaux !
 

Quelles charges annuelles ? 

Renseignez-vous également sur les charges (plus ou moins incompressibles) à prévoir sur l’année : taxe foncière, taxe d’habitation, coûts en chauffage, eau et électricité et, le cas échéant (si c’est pour un appart que vous craquez), charges de copropriété. Que comprennent-elles ? Et le syndic, il est bénévole ? 
 

Des projets dans le quartier ?

Dernier point, mais non des moindres : a-t-on prévu de construire, sous vos fenêtres, un bar, un centre commercial ou un immeuble de 12 étages ? Je plaisante, mais le fond est bien là : n’oubliez pas, avant d’acheter, de faire un saut en mairie pour avoir, sur l’évolution de votre quartier, une visibilité sur quelques années. 
 
Hélène
 
Et si vous sautiez le pas en achetant un Duplex-Jardin® ? Découvrez les localisations près de chez vous !

Ces articles peuvent peut-être vous plaire