Comment créer un joli jardin d'intérieur ?

23 Jeudi 23 Février 2017
Adeline, journaliste fan de grands espaces

Laissez entrer la verdure dans la maison !

#jardin #maison #déco #homesweethome

Qui a dit que la verdure devait se cantonner au jardin ou à la terrasse ? De la simplicité des plantes vertes aux fleurs colorées pleines de pep’s, osez les plantes d’intérieur, une touche personnelle qui fait de votre maison un lieu apaisant.

Les bonsais, aussi beaux à l'intérieur que dehors ©Rob Brown

Quelles plantes choisir pour l’intérieur ?

  • La verdure s’invite dans la maison

Pour faire respirer votre Duplex-Jardin, rien de tel que de jolies plantes vertes. Pour cela, vous aurez l’embarras du choix en jardinerie. Les cactus feront le bonheur des paresseux ou des têtes en l’air qui ont peur d’oublier d’arroser les plantes ! Pour les autres : aloe vera, areca (palmier d’intérieur), croton ou encore fougères apporteront une bouffée d’oxygène à toutes les pièces de la maison.

Crédit photo : Milivanily

 

  • Un intérieur fleuri, on dit oui !

Si vous souhaitez des plantes à fleurs sans trop d’entretien, craquez pour des orchidées, radieuses et aux espèces variées, ou pour un cotonnier, élégant et raffiné. Si vous avez la main verte, vous apprécierez les couleurs joyeuses d’un dipladenia, de l’amaryllis et des impatiens.

Crédit photo : Pixel2013

Où placer les plantes d’intérieur ?

Le facteur important à prendre en compte est l’exposition dans votre appartement. En effet, un pot éloigné d’une fenêtre, même légèrement, perd énormément de luminosité, qui est pourtant essentielle à la bonne santé des végétaux. Placez donc les pots le plus près possible des sources de lumière naturelle, et le plus loin des radiateurs !

Les crotons, plante d'intérieur très répandue ©Paul BR75

Comment arroser les plantes d’intérieur ?

La brumisation est le moyen privilégié de nourrir les plantes d’appartement. En effet, elle permet de conserver un degré d’hygrométrie élevée et de se débarrasser des petites bêtes indésirables et de la poussière. Mais brumiser les plantes ne se substitue pas à un arrosage classique ou à un bassinage : vérifiez bien les besoins de vos plantes en fonction des espèces.

Dipladenia rouge ©K. Riemer

Adeline Adelski
A propos de l'auteur de cet article Adeline, journaliste fan de grands espaces

Mon credo : voyager, découvrir les us et coutumes des quatre coins du monde et m'en inspirer pour mon jardin !